· 

B de Bêtition

 

Dès lors, la différenciation par l’article ne sert à rien pour le monde animal, et à fortiori pour le monde végétal, la matière, les objets ou les mots abstraits. Autant n’en garder qu’un seul, article.

Et pourquoi alors, ne serait-ce que pour rattraper des siècles de domination masculine, ne pas garder le LA comme seul article, ainsi que le UNE.

On ne parlerait plus que d’UNE homme - (on garderait "L’homme", le " L’ " servant pour les mots commençant par un H ou voyelle) - et d' UNE monsieur, ou LA monsieur. Cela n’enlèverait rien à leur virilité..

Mais je vois déjà venir les machos de tous poils, puisqu’ils en ont, et pas que.., m’interroger sur l’intérêt d’un tel ‘’article’’ !!

Et que deviendrait le LE et le UN ?!

Je propose qu’on en fasse des synonymes de ‘’Ringard’ ou de ‘Haz been’ pour LE, et de ‘Macho’ pour UN.

Si l’idée d’une bêtition, pardon, d'une pétition tente quelque lanceur d’idées, je la lui cède. On devrait pouvoir recueillir, au moins statistiquement, plus de 50 %..

Et si vous tenez vraiment à flatter mon égo, vous pourriez l'intituler : "Adiosadios à l'article-Le".

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0