· 

Phare

La dernière fois que ça me l'a fait, j'étais en vacances dans un moulin. Le médecin m'a dit que c'était pas grave.. Y-a que quand ça tourne mal, qu’il m’a dit.

 

Sinon, c'est vrai, c'est pas mal. C'est un vieux phare, désinfecté, ..désaffecté, pardon, désaffecté.. (c’est vrai qu’en parlant de médecin !)

 

Depuis le temps que j' en rêvais, ..pas du médecin, du phare !!

 

Tout p'tit déjà, je croyais que c'était là, dans les phares, que vivaient les phar-aons.. Jusqu'au jour où j'ai découvert les pyramides, dans les livres d'histoire. C’est ‘effar-ant’ ce que l’Histoire peut vous ‘éclairer’ !

 

Et je me suis dit qu’un phare en plein désert d’Egypte n’aurait pas fait une belle demeure pour le pharaon mais aurait pu servir aux caravaniers la nuit.

 

De même une pyramide sur une côte bretonne aurait pu servir de repère même le jour ; et la nuit le giro-phare sur son sommet aurait été perceptible d’encore plus loin qu’actuellement.

 

L’ennui c’est la place que ça prend ! Par contre l’armée allemande aurait apprécié ; elle aurait eu moins de blockhaus à construire en prévision du débarquement.

 

Par contre, est-ce que ça aurait dénaturé le paysage ? Pas plus que ça ne l’est déjà dans certains endroits de nos côtes !

 

Finalement, il n’y a ‘pire-amides’ que nos immeubles immondes, nos  tours-histiques et autres gratte-ciel, gratte-nuages, gratte-cumulus accumulés dans ces quartiers de villes inciviles.

 


 

Écrire commentaire

Commentaires: 0