· 

Mort sûre ?

En Espagne, on ne meurt pas non plus mais on « a mouru », ou on a « défuncté », comme d'autres ont disjoncté, et lorsqu'on vous demande des nouvelles du défunt – non pas de son état de santé..mais parce que le questionneur ignore son décès – plutôt que de vous répondre qu'il est toujours mort, comme chez nous, on vous répondra qu'il « a mouru » une nouvelle fois, comme si c'était sa deuxième tentative et réussite.

Comme quoi c'est compliqué la mort. On ne sait jamais dans quel état on est, je veux dire, dans quel état est le défunt, même si on s'en doute un peu.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0