· 

L'oeuf et la poule

                         Alors certains esprits chagrins vous feront remarquer d'emblée qu'il n'est pas fait mention du coq.

 

Je veux bien leur accorder que la poule, pour pondre son oeuf, n'a pas besoin que le coq vienne y mettre son nez, si j' puis dire !

 

Encore que, il y a oeuf et oeuf, selon qu'il est couvé ou pas ! Et chacun sait le rôle de la chaleur sur l' oeuf ..

 

Cela devient un peu em-"brouillé", mon histoire d'œuf.. ..

 

 

 

Bon mais vous admettrez avec moi que dans l'histoire, c'est bien la poule qui pose problème, qui fait débat comme on dit..

 

En effet, si l’on remplace la poule par le poussin, le problème disparaît. On voit de suite que c'est l'oeuf qui donne le poussin, et pas l'inverse !

 

De même si on remplace la poule par le coq, - n'en déplaise à certains, à "certaines" - , la question se pose encore moins.

 

 

 

  Passons du coq à l' âne.

 

Chez lui, c'est l'ânesse qui donne l'ânon. Là oui, c'est simple !

 

Pourquoi ?

 

C'est parce qu'il n'y a pas d'œuf !  La maman met directement  au monde son nouveau-né. ( Notez que "nouveau-né" est un pléonasme. Mais il faut faire avec, car si on dit qu'elle met au monde un "né", tout court, ça fait un peu "Pinocchio", ou "Cyrano" pour rester franco-français ! )

 

Et donc oui, s'il n'y a pas d'oeuf, c'est parce que l’on a à faire à des mammifères, et que chez les mammifères, les mamies, ..euh, les mamans, donnent directement naissance à leur bébé.

 

Encore que chez elles, même les mamies en sont capables, aussi ! Et c'est bien parce que les papis peuvent, entre-parenthèses ..!

 

Vous me direz, ..entre-parents ..!

 

 

 

Pour en revenir à ma poule, donc, ..enfin, à notre poule, mon sentiment, - ..si on peut faire du sentiment avec une ‘poule’, .. oui bon, je m’égare ! - , mon sentiment, c'est que l'oeuf est PLUS important que la poule.

 

Pourquoi ?

 

Parce que la conscience humaine, dans sa grande sagesse, n' a pas fait dire à son héraut (et pas héros) : " Qui vole une poule vole une moule ",.. mais "Qui vole un œuf vole un boeuf".

 

Ce qui marque bien l'importance de l'oeuf, ramené à égalité de taille, avec le bœuf ..

 

 

 

   Alors certains esprits athées ont voulu extrapoler le dilemme de la poule et de l'œuf ..à Dieu et à sa créature.

 

Ils affirment que ce n'est pas Dieu qui a créé l'homme, mais l'homme qui a créé Dieu. Pour eux, Dieu est inconcevable.

 

Ils n'ont pas tout-à-fait tord. Ils ont même tout-à-fait raison !

 

S’il existe, Dieu est "inconcevable".. puisqu'il n'a pas été conçu.

 

C'est l'homme, dans ce cas, qui a été conçu, par Dieu. C'est donc l'homme qui est concevable !

 

 

 

Comme quoi, il y a toujours moyen de s'entendre, avec les athées ..de "bonne foi" !

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0